Enigmes

Forum dédié aux énigmes et à toutes formes de jeux de logique.

Déconnexion

Tu n'es pas identifié sur Prise2tete : s'identifier.

accueil Accueil forum Forum
[+]

 #1 - 25-09-2008 17:33:45

MthS-MlndN
Hors d'u-Sage
Enigmes résolues : 49
Messages : 12,414E+3
Lieu: Rouen

malandrin dans de sales drapq, épisode 4/7

LES EVENEMENTS RELATES DANS CE TEXTE ONT LIEU LE LUNDI SEPT JUILLET DEUX MILLE HUIT ENTRE DIX-SEPT ET DIX-HUIT HEURES.


17:00:01


Quelle merde, ne put s'empêcher de penser Malandrin. Devant lui, le visage du Samaritain s'était littéralement décomposé, et Malandrin se sentait presque coupable de l'entraîner là-dedans contre son gré.

"Ecoutez, commença-t-il, cherchant ses mots, réfléchissant à une façon détournée d'exprimer le nouveau problème, jugeant finalement qu'il serait parfaitement inutile de cacher quoi que ce soit. Voilà la situation : une sorte de maniaque m'a assommé et attaché ce collier bizarroïde autour du cou. Je ne sais pas pourquoi il m'en veut, mais étant un flic plutôt renommé, j'ai fait coffrer tellement de gens que je ne vois pas lequel d'entre eux pourrait m'en vouloir plus qu'un autre. Tout ce que je sais, c'est que ce collier contient une charge explosive, qui ne met pas votre vie en danger, mais menace sérieusement la mienne."

Malandrin avait soudain l'impression que son honnêteté spontanée était une mauvaise décision : le Samaritain était plus pâle que n'importe quel cachet d'aspirine (la voilà qui revenait, cette bonne vieille aspirine ; Malandrin se demandait pourquoi, après l'affaire Chiame-Sepre, il n'avait pas pris le réflexe d'en avoir toujours sur lui, et aurait, à ce moment précis, vendu père et mère, même pour un demi-cachet seulement). Trentenaire, il faisait soudain le double de son âge ; la terreur de la Mort prenait le dessus sur n'importe quel raisonnement logique. Il était temps, hélas, de jouer sur l'émotionnel.

"L'homme qui me traque et qui joue avec moi comme un chat avec une souris, je l'appelle l'Evaluateur. Il teste ma résistance, et si je défaillis, il sépare ma tête de mon corps juste en appuyant sur un bouton. Le seul problème, c'est que cet enfoiré vient tout juste de rajouter une règle au jeu : si vous vous éloignez de moi de plus de dix mètres, je meurs sur le champ.
- Et... (La voix du Samaritain tremblait dangereusement.) Où est-il ? Il vous observe ?
- Lui, sans doute pas, mais il a posté du monde dans tout Londres pour m'observer à sa place. Il a des yeux pour me voir et des mains pour agir à sa place. Lui, il doit être planqué dans un bunker quelconque, recevant les nouvelles du front par téléphone. Il s'agit d'un groupe bien organisé, mais répondant à ses ordres sans jamais broncher.
- Je ne veux pas être m-mêlé à cette affaire, fit promptement le jeune homme, des larmes montant à ses yeux tandis qu'il mordillait l'intérieur de ses joues.
- Vous ne craignez rien, il n'en a rien à foutre de vous. Tout ce qu'il cherche, c'est une chance supplémentaire de me faire perdre la partie plus vite que prévu. Si vous fuyez, je meurs, et c'est tout ce qu'il souhaite. Et si cela vous laisse traumatisé et vous jugeant coupable de la mort d'un homme, il n'en aura rien à foutre. Si vous survivez, ça lui ira très bien aussi.
- Quelle promesse p-pouvez-vous me faire l-l-là-dessus ?
- Aucune. C'est mon expérience qui parle. Je suis l'unique cible de l'affaire. L'Evaluateur veut me faire perdre, mais il ne tient pas non plus à transformer Londres en un lieu de massacre. Et les ordres qu'il a donnés à ses Mains et à ses Yeux sont de ne pas me laisser approcher d'eux sans réagir. Ils ont ordre de m'abattre si je tente de m'en prendre à eux. Votre rôle là-dedans est mineur. Vous êtes juste un outil de plus qu'il utilise ; vous pouvez être son arme ou mon bouclier. Dans aucun des deux rôles, vous ne risquez de vous faire abattre ; je pourrais presque vous le promettre."

Le Samaritain marmonna un "trente secondes" à peine audible et s'assit en tailleur par terre. Malandrin sortit une cigarette de son paquet, l'alluma, en tira une bouffée. La moindre des choses qu'il pouvait faire, c'était de lui laisser le temps de la réflexion. Les trente secondes durèrent plus de deux minutes ; le visage du Samaritain s'illuminait par éclairs d'expressions intenses et, pour la plupart, très sombres. Au bout d'un moment, il se releva en silence, regarda Malandrin qui reçut son désarroi comme un coup de couteau, et lui dit froidement :

"Quelles sont les règles du jeu ?"

Malandrin lui jeta un regard qu'il aurait voulu protecteur et plein d'espoir, sans conviction aucune d'y être parvenu. Il détailla le déroulement des évènements dans l'ordre : les énigmes, les voyages dans Londres, le temps imparti, jusqu'au pouce qu'il devrait lever pour manifester son accord.

"Et si je ne lève pas le pouce ?
- Si vous ne faites rien, il ne me donne pas la suite des instructions, et j'attends de crever. Si vous partez, vous accélérez ma mort.
- Donc je n'ai pas le choix ?
- Si. Vous l'avez. (L'espoir de Malandrin oscillait soudain intensément.) Vous avez le choix. En votre âme et conscience.
- Vous pensez pouvoir vous en sortir ?
- Ca dépend des moments, répondit Malandrin en s'asseyant à terre à son tour, fumant presque le filtre de sa cigarette. Des fois mon âme y croit, d'autres fois ma logique me rappelle que quand un chat joue avec une souris, il finit toujours par la tuer et la dévorer... Ou l'offrir à ses maîtres. Si c'est une Main qui s'occupe de mon cas, je serai son offrande à la cervelle.
- L'Evaluateur.
- Bingo."

Le Samaritain souffla lourdement. Puis il leva le bras, tendant le pouce droit, se hissant sur la pointe des pieds, il aurait voulu toucher le Ciel, comme pour percer d'un coup d'épée le coeur d'un Dieu de vengeance assis sur un nuage et savourant son plan destructeur.

Après quelques secondes, le téléphone sonnait dans la poche de Malandrin.

17:15:57

"Allo ?
- Le jeune homme vous rejoint donc, hein ? L'avez-vous entretenu des risques qu'il prend ?
- Je suis persuadé qu'il n'en prend aucun.
- Pourquoi donc ?
- Parce que c'est à moi que vous en voulez. Lui, c'est un personnage secondaire dans votre pièce de théâtre.
- Vous savez, il n'est pas rare que le valet du maître meure lors de l'acte V.
- Nous n'aimons pas les mêmes pièces de théâtre, on dirait.
- Quel est son nom ? Demandez-lui son nom."

Malandrin tendit sur le côté son bras droit, qui tenait le téléphone.

"Comment vous appellez-vous ?
- Bastien Lanvois.
- Il s'appelle Bastien Lanvois, fit Malandrin en recollant le combiné à son oreille.
- Je raccourcirai en Bastien L., décréta l'Evaluateur. C'est un anagramme du mot instable. Et cet Instable est donc disposé à vous aider ?
- Oui.
- Très bien. Passez-le moi, je vous en prie. Et pendant ce temps-là, trouvez donc un stylo et une feuille."

Malandrin se tourna vers Lanvois.

"Il veut vous parler.
- Arf, super...
- Ne le provoquez surtout pas, attendez qu'il vous laisse la parole, répondez neutrement. Et... Avez-vous un stylo sur vous ?
- Non, hélas.
- Bon, je vais me démerder."

Malandrin tendit le téléphone à Lanvois, qui le vit s'adresser à un passant tandis qu'il portait le combiné à son visage.

"Allo ?
- Bonjour, mon cher. (Lanvois fut d'emblée surpris par le calme et la lenteur de son élocution.) Puisque vous êtes Bastien L, j'ai décidé de vous appeler l'Instable, j'espère que ça ne vous gêne pas ?
- L'Instable ?.. Ah, un anagramme ?
- Oui, mon cher. Votre cervelle a l'air de fonctionner comme il faut. Ca tombe bien, elle vous servira ces prochaines heures, surtout si vous comptez survivre quelque temps."

Lanvois déglutit lourdement.

"Attendez... Malandrin m'a dit que je ne risquais rien ?!
- Malandrin vous a dit ce que vous vouliez entendre. Simple question de survie. Mais il ne sait pas ce que j'ai réservé pour vous. (Quelques secondes de silence.) Vous m'avez l'air très attentif, d'un coup ?"

Tout en parlementant avec un grand British coiffé d'un haut-de-forme, le stéréotype de l'Anglais, aussi fréquent sur les photos d'époque que rare dans la City contemporaine, Malandrin jeta un oeil inquiet à Lanvois, qui venait soudain de pâlir, pire encore que lorsqu'il avait dû lui annoncer la nécessité absolue de leur collaboration. Qu'est-ce que l'Evaluateur pouvait être en train de lui dire ?

"Ecoutez, je... j-je n'ai rien à voir l-l-là-dedans, d-d'accord ?
- Si, Instable. Vous avez accepté de sauver la peau à Malandrin ; notre affaire devient donc personnelle. Si Malandrin gagne, vous gagnez aussi, et je serai bon joueur. En revanche, s'il perd, vous perdez aussi, et je vous fais abattre."

Malandrin revenait vers Lanvois, victorieux. Il tenait un stylo Bic noir et un paquet de mouchoirs -- faute de feuilles de papier. Sa victoire était néanmoins amère : Lanvois semblait plus bas que terre. Visiblement, il paniquait.

"N'écoutez pas ses salades, lui glissa-t-il discrètement tout en s'emparant du téléphone. Qu'est-ce que vous lui avez dit ? s'exclama-t-il à l'attention de l'Evaluateur.
- Je lui ai dit la vérité, Malandrin. Etes-vous prêt à noter ? Je vais vous dicter trois suites que vous devrez compléter. Sommez les réponses et vous obtiendrez le prochain code."

Observant distraitement Malandrin, qui écrivait de longues suites de caractères sur un mouchoir encore plié, Lanvois remuait intérieurement d'horribles questions. Il ne pouvait plus fuir, il devait collaborer avec Malandrin, l'aider, il n'avait plus le choix. Mais l'Evaluateur était-il aussi bon joueur qu'il le prétendait ?..

17:31:19

Malandrin raccrocha. Lanvois fit l'effort de s'approcher de lui et lut les suites de caractères inscrites sur le mouchoir. Après quelques secondes d'adaptation aux pattes de mouche de Malandrin (qui aurait pu être médecin, pensa-t-il brièvement), il lut :

OHBAOIBOOCOEADBOAGBAOAAHOAADBOOEODOEBABD
1000-1-50-50-V-500-1-10-VIII-XXI-1-XX
16+7-14+23+9-30-8+17+3-0-14+23+9-29-2+10+10-24

Lanvois regarda Malandrin droit dans les yeux, dubitatif.

"Il n'a rien dit de plus ?
- Si. Pour la troisième, il a ajouté : Portons dix bons whiskys à l'avocat goujat qui fumait au zoo.
- Je vois. Un pangramme défectif."

Malandrin se tut, interloqué.

"Pardon ?
- C'est une phrase de Georges Perec. Il reprend un pangramme, une phrase qui contient les vingt-six lettres de l'alphabet, et la transforme de telle façon qu'il n'en reste plus que vingt-cinq. Cette phrase contient toutes les lettres de l'alphabet sauf la lettre E.
- Et les nombres qui vont avec doivent nous donner des lettres à prélever.
- Alors peut-être devrons-nous y rajouter les E ensuite, fit Lanvois, que la panique n'empêchait pas de savoir réfléchir, apparemment.
- La deuxième a l'air plus simple, fit Malandrin.
- Tordue comme son créateur quand même.
- Ne vous laissez pas impressionner.
- La première me semble étrange.
- A moi aussi, mais il ne doit y avoir qu'une minuscule astuce pour la déchiffrer, fit Malandrin. Que vous a-t-il dit ?
- L'Evaluateur ? (Malandrin hocha la tête en signe d'approbation.) Que j'étais devenu votre allié, et que nous allons survir ensemble ou mourir ensemble."

Malandrin ne réussit pas à adresser la moindre réponse. Il était profondément attristé par la situation, mais ne pouvait pas adresser ses excuses au Samaritain : tout cela n'avait été qu'une erreur de jugement de sa part, mais si la vie de Lanvois était menacée, c'était uniquement à cause de cet enflure d'Evaluateur qui avait encore bidouillé les règles comme bon lui semblait. Il jeta à Lanvois le regard le plus naturel et honnête qu'il avait en stock en ce moment précis (et qui ressemblait, vu de l'extérieur, à un mélange d'exaspération, de désespoir, de regrets et de sympathie ; sans doute un des regards les plus étranges du monde).

"Vous voulez une cigarette ? finit-il par lâcher.
- J'ai arrêté de fumer il y a quelques années, mais oui, j'en veux bien une."

17:39:27

Tandis que Malandrin planchait sur les suites, commençant par la première qui ne lui semblait pas la plus difficile, Lanvois se morfondait en silence, aspirant de nerveuses bouffées de la fumée de sa cigarette. Lui qui n'avait jamais fait de mal à personne, il se retrouvait expédié contre son gré dans une histoire qui le dépassait totalement, et menacé de mort qui plus est. Les étapes archétypiques, décriées par tout bon psychologue, de l'acceptation de l'idée de sa propre mort, défilaient dans le désordre : il oscillait du rejet colérique à l'empathie désespérée à un rythme élevé.

Il tourna la tête vers Malandrin, qui réfléchissait ardemment sur ses suites et griffonnait des lignes entières sur son minuscule mouchoir surchargé. Entre deux âges, le visage usé, comme délavé, érodé par de nombreuses tempêtes - le genre d'estropiés psychologiques qui lui inspiraient naturellement confiance, le type qui semble avoir accumulé les tracas et les pas-de-chance, celui dont la troisième femme est partie avec le contenu des comptes en banque, le frigo et la voiture de sport. Sans doute un homme bien, en fin de compte.

17:47:19

"Lanvois ?" Un appel à l'aide presque désespéré. "Lanvois, j'ai besoin de vous."

Bastien Lanvois sortit de ses réflexions aussi vite qu'il s'en sentait capable et se colla à Malandrin, pour contempler le mouchoir en papier qui avait servi à noter les codes, et qui maintenant était recouverte de graffitis en tout genre qui se chevauchaient les uns les autres.

"Je bloque sur celui-ci, le troisième, je ne comprends rien, j'ai trouvé cette suite de lettres mais ça ne veut rien dire." Il paniquait, véritablement ; ses mains tremblaient, de lourdes gouttes de sueur trempaient ses tempes, il respirait fort, son nez sifflait. "Est-ce que ça vous rappelle quelque chose ?
- Oui, ce sont des... Attendez, prenez un autre mouchoir et recopiez ça au propre s'il-vous-plaît."

Tandis que Malandrin se hâtait de recopier la suite de lettres qu'il trouvait incompréhensible, Lanvois l'observait avec, croyait-il, un fond d'amusement presque enfantin, quelque part sous son épaisse couche d'angoisse. Ce Malandrin, qui lui avait fait une heure auparavant la grande scène du flic froid et raisonné, semblait maintenant désarçonné, hésitant et tremblant comme un gosse.

"Tenez", fit Malandrin en lui tendant le mouchoir et le stylo, et tandis qu'il l'observait attentivement, sans en rater une miette, Lanvois rajouta quelques lettres, puis souligna chaque mot séparément en le faisant correspondre à un chiffre. Après quelques secondes, Malandrin approuva d'un signe de tête. Il arracha littéralement le stylo des mains de Lanvois, nota les trois nombres qu'il avait trouvés les uns sous les autres, non sans jeter un dernier coup d'oeil aux étapes de décryptage, et les somma rapidement.

17:50:49

Malandrin saisit sur le clavier les quatre chiffres qu'il avait finalement trouvés. Bonne réponse. L'Evaluateur, comme à son habitude, appela dans les quinze secondes suivantes.

"Beau travail, Malandrin, mais sans monsieur l'Instable vous seriez sans doute mort. Décidément, je ne l'aime pas beaucoup, celui-là. En passant, ce nouveau nombre est un code ISO, très connu d'un ami à moi. Bref. Je comptais vous laisser une heure pour la prochaine, mais je pense que je vais quand même vous accorder quelques minutes de repos. A tout à l'heure."

Il raccrocha sans aucune forme de procès.

"Qu'est-ce qu'il a dit ?
- Qu'il nous laissait nous reposer quelques minutes."

Sans dire un mot de plus, Malandrin tendit une cigarette à Lanvois et s'en prit une. Ils restèrent tous deux assis à même le sol, regardant passer les hommes d'affaires, les enfants, les femmes enceintes - le cirque des humains leur paraissait ridicule, dénué de sens ; cependant ils l'apprécièrent tous deux, comme s'ils étaient persuadés qu'ils contemplaient le monde pour la dernière fois.

Malandrin sursauta quand le téléphone vibra. Il était exactement...

18:00:00


Question subsidiaire : pendant les neuf minutes que Malandrin et Lanvois ont eu pour se reposer, Malandrin a encore créé un haïku, qui évoquait la collaboration involontaire de Lanvois. Sauriez-vous en faire autant ?



Annonces sponsorisées :

Podcasts Modern Zeuhl : http://radio-r2r.fr/?p=298
  • |
  • Répondre

#0 Pub

 #2 - 25-09-2008 19:38:46

papiauche
Sa Sainteté
Enigmes résolues : 49
Messages : 2126

malandrin dans de sales draps, épisofe 4/7

Tu nous faire de ces progrès en crypto lol

La première série me donne 842
O=0,A=1 etc. et relecture deux par deux.

Alternant romains et arabes j'arrive pour la 2 à MILLE DIX HUIT: 1018
La troisième me donne après ajouts des e
hélium, béryllium, oxygène.
Un coup de fil à Mendeleiev: 148

Je tape donc 2008.

Edit: et Malandrin est mort
Confondre hydrogène et helium, c'est pas fort sad


Ceux qui ne l'ont pas tué ont donc tapé 2108.

ISO 2008 et ISO 2108 proposent deux univers différents....

Je te dois un haiku posthume.


"Je ne lis jamais un livre dont je dois faire la critique. On se laisse tellement influencer." O. Wilde

 #3 - 25-09-2008 20:17:04

emmaenne
Elite de Prise2Tete
Enigmes résolues : 49
Messages : 3058
Lieu: Au sud du Nord

Mlaandrin dans de sales draps, épisode 4/7

Ohbaoiboocoeadboagbaoaahoaadbooeodoebabd


hb ai bc  ea db  ag ba  aa ha ad be  de ba bd

82 19 23 42 18 21 11 81 14 25 45 21 24 = 426

1000-1-50-50-v- 500-1-10-viii-xxi-1-xx
Mille Dix Huit  1018

16+7-14+23+9-30-8+17+3-0-14+23+9-29-2+10+10-24

Portonsdixbonswhiskysàlavocatgoujatquifumaitauzoo.

hlium bryllium oxygn
helium berryllium oxygène

148

426+1018+148 = 1592


Dans le cadre de la quinzaine du beau langage, ne disez pas disez, disez dites. (Julos Beaucarne)

 #4 - 25-09-2008 23:44:11

ash00
Sage de Prise2Tete
Enigmes résolues : 49
Messages : 5,569E+3

Malandrin danns de sales draps, épisode 4/7

Pas le temps de réfléchir, juste:

Une bouffée d'air
dans une journée de fou
dring dring le téléphone

L'Evaluateur aurait pu écrire, lui:

Une seule erreur
et je t'entends mourir
au bout du fil

C'est plus morbide, mais j'aime bien!
Ton écriture est de plus en plus admirable Mathias! Rien qu'en te lisant, j'ai pris mon pied (attention, pas de réflexion là-dessus). Je n'ai malheureusement pas le temps de ces moments-ci pour m'y pencher plus, mais... j'espère pour toi que Boum! ta petite tête tiendra jusqu'au bout big_smile

 #5 - 27-09-2008 07:55:16

kosmogol
Banni
Enigmes résolues : 49
Messages : 11,928E+3

malandrin dans de salrs draps, épisode 4/7

1000-1-50-50-V-500-1-10-VIII-XXI-1-XX
M I L L E D I X ???

Pour la vie la mort
Lanvois aide Malandrin
Peur et espoir


http://enigmusique.blogspot.com/

 #6 - 27-09-2008 13:12:36

Gadjo
Déconoclaste
Enigmes résolues : 47
Messages : 1619
Lieu: Dans ma roulotte

Malandrin dans de ales draps, épisode 4/7

Comme dab, quand je découvre l'énigme, je commence par un:
Y fait chier Mathias !
Et je finis par un :
-Putain, la classe! lol


Pour la première, je n’avais pas pigé l’o=0 celui fait que j'ai ramé.
Un MP m'a redonné de l'espoir 
On change tout en chiffre, on regroupe par deux et on reconvertit en lettres.
Ce qui donne: huit cent quarante deux.La 2eme est plus claire bien qu'astucieuse 
On convertit les nombres en chiffres romains et les nombres en lettres
Je trouve 1018
Pour la 3eme, une fote d'orthografe en recopiant le texte de Perec, m’a foutu complètement dedans.
en suivant les chiffres, on obtient:
HLIUM
BRYLLIUM
OXYGN

On remet les E à leur place et grâce au tableau on obtient 248
J'adore la construction et l'inventivité de la 3eme. Magnifique  big_smilebig_smile
Heureusement que je ne me suis pas découragé avec la première.
J'additionne pour trouver 2108
Le code Iso qui spécifie la construction d'un ISBN.

Très belle énigme qui mérite des superlatifs à foison. big_smilebig_smilebig_smilebig_smile


A la prochaine ?

 #7 - 27-09-2008 21:57:47

nipon
Pro de Prise2Tete
Enigmes résolues : 45
Messages : 816

Malandriin dans de sales draps, épisode 4/7

Comme je sèche lamentablement sur les codages, je tente de répondre à la question subsidiaire!hmm

D'abord, commençons par quelques notions concernant le HAIKU
Le haïku ne se contente pas de décrire les choses, il nécessite le détachement de l'auteur. Il est comme une sorte d'instantané. Il n'exclut cependant pas l'humour, les figures de style, mais tout cela doit être utilisé avec parcimonie. Il doit pouvoir se lire en une seule respiration et de préférence à voix haute. Il incite à la réflexion. C'est au lecteur qu'il revient de se créer sa propre image. Ainsi, le haïku ne doit pas décrire mais évoquer.

Malandrin, dès le début de cette énigme, évoque de façon instantanée la situation par le bel haïku suivant:
"Quelle merde!"


Je réponds donc à la question subsidiaire par un haïku personnel devant la difficulté des messages cryptés de l'Evaluateur, qui me plonge moi aussi dans le caca, car je n'y comprends pas grand chose, et je suis bien  navré et désolé de ne pouvoir aider ce pauvre Malandrin !
Oui, je suis cryptophobe! Mais avec toi, je me soigne...wink

Je vais donc essayer de me rattraper avec un haiku qui respecte les règles de l'art japonais

Un haïku doit contenir un kigo (mot de saison), c'est-à-dire une référence à la nature ou un mot clé concernant l'une des quatre saisons. Celui-ci est généralement placé dans le premier vers.
Voilà spontanément ce que donne mon état d'esprit:lol

Tonnerre , il tonne.. ( ce maudit codage me file des maux de tête)
L'homme de boue       (c'est moi et ma cervelle ramollo,mollassone, flagada) 
Se disloque dans la gadoue...    ( je patauge dans les sables mouvants ...) 


M§/^_'=^§,?  d'énigme!!!roll


Beaucoup plus tard...

Une petite promenade en bord de mer et on y revient!
Bon, après un peu de reflexion,pour la deuxième ligne, je trouve 333 en faisant bêtement les calculs, mais ça m'étonnerait que ce soit si facile...
Pour la première ligne, rien...
Pour la dernière, les lettres selectionnées me donnent quand même quelque chose:
HLIUMBRYLIUMOXYGN
Si je rajoute des E , ça peut donner trois mots
HELIUM
BERILLIUM
OXYGENE
et si je leur associe leur numéro atomique, j'obtiens un nombre à trois chiffres:
248

Je laisse en plan, j'essaierai d'y revenir avant le temps imparti


Le lendemain matin...

J'ai eu de l'aide pour la 1!   (Merci mon Gadjo!tongue )

Mathias, le codage de la première ligne est impossible à trouver sans aide!
Je dois avouer qu'ensuite, quand on a compris, il est magnifique!
C'est mon préférébig_smile

Donc, bien sûr, c'est évident! ( T'es complètement fou, Mat'!lol)
Les lettres O se remplacent par des zéros!
( Enfin, nipon, tu aurais dû trouver de suite!roll)
Les autres lettres se remplacent par leur nombre respectif dans l'alphabet.
Puis, on associe par deux et on retransforme en lettres, et cette fois, ô, comme on jubile! La solution apparaît...YESSSS!!!big_smile

HUITCENTQUARANTEDEUX= 842

Alors, un peu de calcul:
842+333+248=1423


OUF! J'espère que c'est ça!rollsmile
Mais comme ça correspond pas à un code ISO, je pense que je me suis bien planté sur la suite 2... ET MALANDRIN EST MORT, sniff!sad

Deux heures plus tard...

Je suis une brêle! Vraiment un gros couillon! roll

Pour la suite deux, il faut transformer les nombres en chiffres romains et les romains en nombres , puis en leur équivalent en lettres dans l'alphabet...
Comme c'est astucieux, et comme je te déteste MATHIAS! mad
On peut dire que j'ai ramé, encore plus pédalé qu'avec le vélo orthomachin de bagouze!
MILL5DIX21I20 = MILLEDIXHUIT=1018 ARG!


Cette fois, est ce que ça donne un ISO?

842 + 1018 + 248 = 2108

Oui, ça existe! 

Bon, ben là, Malandrin 5, il attendra un peu...
Le 4 m'a exténué! lol


Evidemment,  j'ai beaucoup aimé le texte et le contenu de cet épisode,
merci, Génial Fou! big_smile

 #8 - 28-09-2008 14:33:36

minifat
Sage de Prise2Tete
Enigmes résolues : 49
Messages : 902
Lieu: Limoges

Malandrin dans de sales drap, épisode 4/7

Excellent... comme toujours. big_smile

OHBAOIBOOCOEADBOAGBAOAAHOAADBOOEODOEBABD: HUIT CENT QUARANTE DEUX. 842.

1000-1-50-50-V-500-1-10-VIII-XXI-1-XX: MILLE DIX HUIT. 1018.

16+7-14+23+9-30-8+17+3-0-14+23+9-29-2+10+10-24: HLIUM BRYLLIUM OXYGN

Ce qui donne avec des E: HELIUM BERILLYM OXYGENE.
Le nombre est donc: 248.

842+1018+248=2108.

Tilt Tilt: Malandrin t'es sauvé... pour l'instant... big_smile


Aide toi et le ciel t'aidera!

 #9 - 29-09-2008 12:22:40

Passetemps
Professionnel de Prise2Tete
Enigmes résolues : 49
Messages : 399

malandrin dans de sames draps, épisode 4/7

Voyons le premier code :
OHBAOIBOOCOEADBOAGBAOAAHOAADBOOEODOEBABD
réponse :
"/?'^£µ#&~" pas trouvé

deuxième code :
Je pense à une addition=333

troisième code :
Il faut faire les opérations données, ajouter des E et on trouve :
n° atomiques suivants
HELIUM       2
BERYLLIUM  4
OXYGENE    8
code 248

c'est tout pour aujourd'hui!

 

Réponse rapide

Rédige ton message
| | | | Upload | Aide
:) :| :( :D :o ;) :/ :P :lol: :mad: :rolleyes: :cool:
Sécurité

Répondez (numériquement) à la petite énigme suivante : 

Si il y a 51 pommes et que vous en prenez 24, combien en avez-vous ?

Mots clés des moteurs de recherche

Mot clé (occurences)
1018 chiffre romain (3) — S il perd la tete vous voila presque mort (3) — Enigmes psychologiques (3) — 1018 en chiffre romain (3) — Draps tete de mort (3) — Mendeleiev (2) — Enigme a resoudre je commence par un e et je termine par une .je ne contien (2) — Il s agit de trouver 333 en combinant les nombres suivants : 9 -7 -7 -6 -4 -3 (2) — Tortuga episode 4 (1) — Phrase contient contempler (1) — De tout mon coeur episodes du vingt et un ou deux mille neuf (1) — (1) — Samaritain mendeleiev (1) — Jeux de quatre dras (1) — Chiffre romain 1018 (1) — Silence - episode 4 (partie 4/7) (1) — Les transformer episode 4 (1) — 1000/1/50/50 (1) — Jeu tortuga 4 (1) — Jeux de tortuga episode 4 (1) — Devinette quel est le mot le plus sale au monde (1) — Enigmes: mots et nombre associes.question : quel est le nombre associe a (1) — Devinette: (episode 9): je commence par un eet je finis par un e. je ne contiens cependant qu une seule lettre. qui suis-je ? (1) — Aide-soignant (1) — Telephonemouchoirbout de papier qui traine (1) — On aime l offrir c est une partie au centre de qqch d o?expression a ... ouvert il peut ?e sur la main (1) — Cirque (1) — 1018 chiffres romains (1) — Se decrire en quelques lignes (1) — Citez quelque chose que vous associez au chiffre 7 (1) — Une enigme je commence par un e et je fini par un e je n ai qu une seule l (1) — Quel est la figure de style de aide toi et le ciel t aidera (1) — Figure de style commencant par epi (1) — Quel nombre completer cette suite logique : 3 7 10 8 9 17 17 16 (1) — Nombre associ?quel est le nombre associ? astuces? (1) — (1) — Citez quelque chose que vous assosiez au chiffre 7 (1) — Enigmes: mots et nombre associes (1) — La suite 5 2 10 8 9 4 7 de perec (1) — Flic planque dans un bunker ecoute (1) — De tout mon coeur episode du trente et un juillet deux mille neuf (1) — Si je meurs dans 10 minutes (1) — Au bord de mer un filtre de cigarette met combien d annee a ce decomposer ? (1) — Enigme maths cable telephonique autour de la terre (1) — Ajouter un entier ?/7 pour trouver son double (1) — Enigme la voiture de sport (1) — Devinette astucieuse (1) — Histoire qui contient un mot soudain (1) — Transforme cette phrase en deux phrase simple il etait astucieux et il avait reponse a tout (1) — Dans tortuga episode 1 quel est le code (1) — Devinette message a d?chiffrer en changeant mot et lettre (1) — Que pensez vous de iso2008 (1) — A quelle epoque le mot malandrin est fait de reference (1) — Enigme a resoudre telephone allo il n a pa toujours exister (1) — Un homme meurt et son ame... (1) — Enigme melanger chiffre romain (1) — C est une partie au centre de qqch (1) — Qu est ce qui fait le tour de la terre (1) — Enigme psychologique (1) — Enigme silence (1) — Construction d une voiture en carton (1) — Bd mendeleiev (1) — Utilisez 977643 pour trouver 333 (1) — Ma mere ma dit episode 4/7 (1) — 3-7-10-8-9-17-17-16 (1) —

Pied de page des forums

P2T basé sur PunBB
Screenshots par Robothumb

© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson

Prise2Tete Forum Statistiques Liste des membres Hall of Fame Contact
© Prise2tete - Site d'énigmes et de réflexion.
Un jeu où seules la réflexion, la logique et la déduction permettent de trouver la solution.

Flux RSS de Prise2Tete Forum Jeux & Prise2Tete Test & Prise2Tete Partenariat et Publicité sur Prise2Tete